10 rue des Tuilières, 33290 Blanquefort
 
Disponible aujourd'hui de 14h à 18h
 
06 80 33 26 80

Enfants et sophrologie à Blanquefort (33290), près de Bordeaux

Michèle POIGNET-MOREL reçoit en cabinet pour toute consultation de sophrologie enfant

Enfants et sophrologie

Ressource naturelle pour accompagner leur développement

Penser à la sophrologie est une bonne idée pour accompagner un enfant dans son développement, l’aider à passer un cap, et cela est possible dès le plus jeune âge.

« L’ensemble des méthodes sophrologiques donne à l’enfant la possibilité d’être mieux dans son corps, dans sa tête et dans son cœur quelque soit la situation, le lieu ou le moment » selon les mots d’Isabelle Lefèvre Vallée qui m’a formée.

Ainsi, j’accompagne les enfants à partir de 8 ans. Je propose des pratiques adaptées au stade d’évolution de l’enfant et à la problématique qu’il rencontre, en les enrichissant d’une dimension pédagogique et d’une dimension ludique pour en faciliter l’accès et faire que la séance de sophrologie soit un bon moment pour lui.

Quelques exemples de sujets :

  • Gagner en confiance en soi en prenant conscience de son corps, de son souffle, de son équilibre, de la coordination de ses mouvements, de ses sens
  • Apprendre à canaliser ses émotions, son attention et se concentrer
  • Prendre conscience de ses capacités, de ses potentiels et les développer dans la confiance en soi (en cas de stress dans une situation telle qu'une interrogation écrite ou orale à l'école, un examen ou un concours, une épreuve sportive, ...)
  • Dépasser une peur récurrente, pour s’endormir par exemple
  • Développer ses valeurs de travail et de respect.

                            

L'accompagnement sophrologique de l'enfant

Se développer en étant bien dans son corps, dans sa tête et dans son cœur

Première séance : la rencontre

L’enfant est accompagné d’un parent lors de la première séance.

Je m’adresse au parent pour comprendre pourquoi il a décidé d’amener son enfant vers moi. Je m’adresse aussi à l’enfant pour recueillir sa vision des choses, comprendre ce qui peut être un problème pour lui, et comment il le vit.

L’écoute, la bienveillance, la sincérité, le respect sont très importants pour que l’enfant soit en confiance et ait envie "de jouer le jeu".

A l'issue de ce temps d'échange libre, je propose à l'enfant la pratique de plusieurs exercices sophrologiques courts, ludiques et pédagogiques, afin qu'il voit et ressente ce que nous pouvons faire ensemble.

En fin de séance, je demande à l’enfant s’il est d’accord pour les séances suivantes aient lieu avec lui sans la présence de son parent. A l'écoute de son choix, nous convenons des dispositions pratiques de nos futures rencontres.

L'accompagnement proprement dit

L'accompagnement peut aller de 4 à 8 séances en fonction du sujet à traiter.

Les séances durent 45 minutes et proposent plusieurs pratiques assez courtes afin que l'enfant puisse facilement rester attentif.

Les pratiques respectent les fondamentaux de la sophrologie, et en même temps sont adaptées à l'enfant par le choix des mots, et par leur caractère ludique et créatif.

Ainsi, ces pratiques sophrologiques permettent d'aider l'enfant à prendre conscience de ses propres ressources pour dépasser son point de blocage tout en s'amusant.

Le déroulement des séances

- La séance commence par un temps d'échange.

L’enfant peut avoir envie de me raconter une situation qui l’a marqué, ou de me dire quelles sensations, quelles émotions, quelles réactions il a eu devant une situation qui lui pose problème ou qu'il a dépassé.

Je lui demande s'il a eu recours à des pratiques qu'il a découvert lors de nos précédentes rencontres et si oui ce que cela a changé pour lui, et ce qui n'a pas changé aussi.

- Et puis nous passons aux pratiques.

Elles peuvent se dérouler debout, assis, parfois allongé.

Elles peuvent faire appel à des objets simples.

Elles peuvent prendre la forme de jeux, de contes.

- Le temps d’intégration est toujours respecté en fin de séance. C'est un moment pendant lequel l’enfant peut dire ou dessiner ce qu’il a ressenti. Ainsi, il peut intégrer en toute liberté ce qui s’est passé en lui lors des pratiques.

En fin d'accompagnement

Un bilan informel est discuté en fin d'accompagnement :

d'une part avec l'enfant,

d'autre part, avec le parent en présence de l'enfant.

Il s'agit de faire le constat du développement du bien-être de l'enfant, de l'évolution de ses attitudes et comportements au quotidien, de l'atteinte de l'objectif posé au départ.

Bien entendu, tout au long de l'accompagnement, je suis attentive à m'adapter au rythme de l'enfant, à
l'évolution que je constate dans ses attitudes et dans ce qu'il exprime.

Je reste également à l'écoute du parent.

 

 

La force de la pratique

J'incite l'enfant à s'entraîner entre 2 séances, à noter ce qui se passe dans ses émotions, dans son corps, dans sa tête quand il vit une situation qu'il veut apprendre à mieux gérer.

Ainsi, au fur et à mesure de son accompagnement, il acquiert des pratiques simples qu'il peut utiliser au quotidien, à chaque fois qu'il en a envie ou besoin.

Il devient capable de gérer de mieux en mieux les situations qui le gênait auparavant. Il gagne en bien-être, en confiance, en aisance.

 

 

A noter

En cours d'accompagnement, je peux être amenée à proposer une séance de thérapie brève (type hypnose ou EFT) en cas de phobie ou de blocage émotionnel. Cette possibilité sera évoquée et discutée lui et avec le parent au préalable.

 

A votre écoute : si vous des questions au sujet de la pertinence d'un accompagnement sophrologique pour votre enfant, n'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir d'en discuter avec vous.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib